Nourrir sa famille
   
Nourrir sa famille
On le sait bien, pour l'accueil des migrants, les personnes sans-abri, c'est l'Etat qui tire les ficelles. Et même si "beaucoup est fait" de-ci de-là par les associations, les collectivités, les villes, il y a une misère absolue, insupportable pour plus de 150 000 personnes en France, basta !

J’ai fait ces photos le 9 février 2020 à St Denis et à Paris porte d’Aubervilliers, et dimanche dernier porte de la Villette et des Lilas.
Après les évacuations de bidonvilles avec cars de flics postés et grillages posés, d'autres campements se forment ailleurs dans des coins toujours plus sinistres, sales et dangereux.
Avec des enfants.

Franchement déprimant, épuisant, révoltant !
#ExilsIntraMuros Nous demandons un hébergement digne et inconditionnel pour tous les personnes sans domicile !

« Détruire la misère. Oui, cela est possible. »
Victor Hugo, 1849.

Top